3 astuces pour utiliser le bokey en séance photo famille, grossesse, naissance ou mariage

Quelques astuces de votre photographe pour rendre vos photos plus artistiques

Le bokeh correspond au flou artistique utilisé en photographie et lors d’une séance photo. Mais, une photo ne doit pas être floue, me direz-vous ? Et bien parfois, elle peut l’être !

Je ne veux pas parler ici du flou de bougé, qui est bien sûr, à éviter (quoi que parfois utilisé volontairement). Le flou de bougé est du a vos mouvements qui ne permettent pas d’avoir une photo nette. Il peut être du a une vitesse trop lente, ou encore a un besoin de stabilisation pour des photos en pose longue. Mais je veux parler du flou artistique, celui qui est recherché, notamment afin de mettre en avant votre sujet.

Une photo, c’est une histoire personnelle!

J’aime à dire qu’une photo n’est jamais ratée tant qu’elle correspond à ce que son auteur voulait évoquer. Si la photo vous plait, alors pour moi elle est réussie. Bien sûr, il y a des règles et techniques en photo, mais il y a aussi une énorme part de subjectif. Une photo qui me plait à moi, ne vous plaira pas forcément à vous. C’est d’ailleurs pour cela qu’il y a une multitude de photographes avec des styles très différents. Du style très artistique au style très épuré, il y en a pour tous les goûts. Et comme dans toutes les régions, ce n’est pas à Dijon qu’il manque de photographes ! Mais c’est une chose positive pour moi, car cela vous offre plus de choix, pour être sûr d’avoir des photos qui vous correspondent. Immortaliser des souvenirs de famille, de grossesse, de bébé ou de mariage, est vraiment important, et il est crucial de choisir le bon photographe pour vous, celui ou celle qui vous offrira les souvenirs dont vous rêvez.

Et concernant le bokeh, c’est d’ailleurs une technique que j’aime beaucoup, que j’intègre beaucoup dans mon style photographique. Ce flou d’arrière-plan (qui peut même être en avant-plan), peut être réalisé avec différentes techniques, en agissant sur l’ouverture et profondeur de champ que vous pouvez modifier avec le mode manuel ou mode ouverture, mais aussi sa distance avec le sujet, le capteur, la longueur focale etc. Il faut également un objectif assez lumineux. Plus l’objectif sera lumineux, plus le flou d’arrière-plan sera important. Pour moi, ce flou d’arrière-plan permet de vraiment mettre en évidence le sujet que l’on souhaite. Lorsqu’une photo est entièrement nette, l’œil a beaucoup d’informations à traiter. Le message est du coup moins fort. Mais l’œil est attiré par ce qui est net, alors si une partie de la photo est floue, l’œil se concentrera sur la partie nette pour lui donner plus d’impact.

Le flou est à manier avec précaution. Selon l’angle de vue et sa profondeur de champ, il est ainsi possible d’avoir l’œil d’une personne net, et l’autre flou. Personnellement, que ce soit en séance photo famille, grossesse, naissance ou en reportage mariage, j’adore jouer avec le flou d’arrière-plan. J’adore l’impact que cela donne à mes images. Les portraits se prêtent très bien à cette technique. La photo est plus douce. Cette technique se prête aussi bien en photo animalière ou macro.

Les astuces pour avoir un joli bokeh en photographie

Alors si cela vous intéresse, voici quelques astuces :

  • Utilisez la plus longue focale d’objectif et zoomez
  • Ouvrez au maximum le diaphragme de votre objectif photo
  • Restez proche de votre sujet et l’éloignez de l’arrière-plan

Avec ses quelques astuces, vous pourrez déjà réaliser de jolis portraits de famille. Le bokeh apporte toujours son petit effet whaouh. Alors, à vous d’impressionner vos proches !

Séances formations « Apprendre les bases de la photographie », de deux heures, pour maitriser les réglages principaux de votre appareil. N’hésitez pas à me contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.